Présidentielle au Mali en 2018: l’Adema aura son propre candidat confirme M.Dicko

Au Mali, l’élection présidentielle de 2018 est déjà un sujet de préoccupation. Avec notamment cette fissure dans les rangs de la majorité : l’Adema, principal parti allié de la formation au pouvoir, a décidé de présenter un candidat.

La question est désormais tranchée : l’Adema, l’alliance pour la démocratie au Mali, principale formation politique, alliée du parti au pouvoir, aura bel et bien son propre candidat lors de l’élection présidentielle de l’an prochain. « Tout à fait et c’est pour ça qu’à la retraite ceci a été clairement décidé, le principe de candidat interne est acquis », a confirmé Moustapha Dicko, ancien ministre et quatrième vice-président de l’Adema.

Mais pourquoi un candidat à l’interne alors que le parti aide la mouvance présidentielle et surtout, certains voulaient que l’Adema soutienne dès le premier tour une autre très probable candidature, celle du président sortant IBK ?

« Nous sommes dans le soutien au président IBK, c’est vrai, mais nous avons notre propre personnalité, nous avons notre propre projet de société, nous avons notre propre vision de la vie politique nationale et internationale et il est important que ceci puisse être pris en compte dans les débats concernant les élections de 2018 », ajoute Moustapha Dicko.

Ce week-end, le premier candidat à la candidature de l’Adema s’est déclaré, mais Moustapha Dicko est-il lui-même un candidat ? « Possible », répond l’intéressé. Il ajoute que bientôt le processus de désignation du candidat de l’Adema sera lancé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *