Nigeria: le président Buhari de retour après plus de trois mois d’absence

Après plus de trois mois d’absence, le président du Nigeria est rentré au pays, samedi 19 août. Son avion s’est posé à Abuja dans le milieu de l’après-midi. Muhammadu Buhari se trouvait à Londres pour des raisons médicales, mais la présidence n’a jamais donné aucune autre information sur les soins qu’a reçus le chef de l’Etat. Il doit s’adresser aux Nigérians lundi matin à la télévision.

C’est peu dire que sa déclaration de lundi est attendue au Nigeria. Samedi après-midi, Muhammadu Buhari, qui ne s’est quasiment pas exprimé depuis son départ en mai dernier, n’a pas eu besoin que l’on vienne l’aider à descendre de son avion, mais le mystère entretenu par la présidence sur la nature des soins qu’il a reçus à Londres alimente toutes les spéculations.

Muhammadu Buhari a atterri en milieu d’après-midi. Son vice-président Yemi Osinbajo était là pour l’accueillir. Lui qui assure l’intérim pendant ses absences et qui, de fait, a quasiment dirigé le pays sans discontinuer depuis le début de l’année, Muhammadu Buhari ayant déjà passé cinq mois à Londres au total en 2017 pour des soins médicaux.

Le retour du président au pays suffira-t-il à faire taire les rumeurs sur sa capacité ou non à rester à la tête de l’Etat dans un pays encore marqué par la mort en exercice du président Umaru Musa Yar’Adua en 2010 ? Muhammadu Buhari doit en tout cas s’adresser à la nation lundi.

Jusqu’à présent, les tentatives du ministère de la Communication pour rassurer les Nigérians (publications de photos ou de déclarations écrites) ont plutôt entretenu les spéculations, alors que la population attend désormais une mise œuvre rapide des promesses électorales de 2015. A commencer par la lutte contre le terrorisme et la corruption.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *