Forum régional pour la paix de Ségou : Le PM remercie Mahmoud Dicko pour le retour de l’Etat à Kidal

Le Forum régional pour la paix et la quiétude de la région de Ségou présidé par le chef du gouvernement, Abdoulaye Idrissa Maiga,  a commencé  hier par la lecture de quelques versets coraniques  qui prônent  la paix et la réconciliation et l’entraide.

 

imam mahmoud dicko hci

Le Premier ministre a prôné la paix des cœurs et a surtout remercier l’imam  MamoudDicko pour ses missions de bons offices  au nord notamment à Kidal permettant ainsi le retour de l’Etat en 8e région.

Cette lecture a été suivie  par l’intervention du maire de la commune urbaine de Ségou, Nouhoum Diarra, qui a salué le choix de la ville de Ségou et l’implication personnelle  du Premier ministre, des notabilités et des leaders religieux dans la recherche d’une paix durable au Mali.  Il a réitéré l’accompagnement sans faille de la commune à porter plus haut le drapeau de la paix et de réconciliation.

L’imam de la grande mosquée de la ville de Ségou, Seydou  Tall,  a également remercié les autorités pour leur présence et invité les uns et les autres à l’union sacrée pour une paix durable au Mali. Il a remercié les autorités régionales de leur soutien aux leaders religieux avant de souhaiter plein succès aux travaux qui  regroupe l’ensemble des régions du pays.

Le chef religieux de la Cité des Balanzans, Mohamed Hachim Mansour Haïdara,  point focal de la mission des bons offices à Ségou,  a  souligné  les efforts du chef de l’État dans la quête de la paix et le gouvernement à  travers le ministère des affaires religieuses et du Culte qui ne ménage aucun effort pour le renforcement de la paix et de la cohésion entre les différentes religions.  Il n’a pas occulté le président de l’Assemblée nationale et les députés de la région de Ségou qui ont fait le déplacement sur Ségou pour soutenir ses assises qui prennent fin aujourd’hui. Il a loué également les efforts du président du Haut conseil islamique, l’imam Dicko.  Le point focal a rappelé la mission de bons offices de l’imam Dicko à Kidal qui, selon lui,  a  permis aujourd’hui de déverrouiller la ville de Kidal.

L’imam Dicko,  coordonnateur de la Mission des bons offices, a rappelé que “le bâteau Mali peut tanguer, mais  ne chavirera jamais à cause des valeurs dont regorge le pays”. Pour lui,  ” un peuple divisé ne peut s’en sortir dans une crise avec cette dispersion des forces”.

Le président du Haut conseil islamique a  cité  des exemples de pays qui ont trébuché mais qui se sont relevés par la suite. Pour lui, le Mali peut également sortir de cette crise.

Il a pointé du doigt l’ambigüité de la France dans la résolution de cette crise.

Le Premier Ministre, Abdoulaye Idrissa Maïga, a salué la tenue de la présente assise qui précède celle de Bamako. Il a remercié la participation des notabilités et des leaders religieux à cette rencontre qui s’est tenue dans la salle Tientiguiba Danté. Il a dit compter sur tout le monde pour « éradiquer l’obscurantisme religieux ». Il n’a pas manqué de remercier l’imam  Dicko pour ses missions de bons offices  au Nord notamment à Kidal et qui ont permis le retour de l’état  en 8e région.

Les travaux prévus pour deux jours prendront fin aujourd’hui.

O.D.

CÉRÉMONIE SOLENNELLE DE DÉCORATION :

 

Liste complète des médaillés de Grand Officier de l’Ordre National du Mali:

 

  1. Monsieur Baba Hakib HAIDARA
  2. Monsieur Soumeylou Boubèye MAÏGA
  3. Monsieur  Cheick Mouctary DIARRA

4.Madame Aminata Dramane TRAORE

  1. Général de Brigade Naïny TOURÉ
  2. Monsieur Lamine KEÏTA
  3. Monsieur Seydou Djim SYLLA
  4. Maître Ahmadou Kisso CISSÉ
  5. Monsieur Ousseyni CISSÉ
  6. Madame Fatoumata KOUYATÉ dite Tata BAMBO
  7. Monsieur Badi Ould GANFOUD
  8. Général de Brigade Pangassy SANGARÉ
  9. Professeur Abdel Karim KOUMARÉ
  10. Général de Brigade Ahmet SIDIBÉ
  11. Monsieur Mallé CISSÉ
  12. Lieutenant Colonel (er) Bakary COULIBALY
  13. Général de Brigade Yacouba SIDIBÉ
  14. Colonel (er) Bréhima DIAKITÉ
  15. Monsieur Moussa Amion GUINDO
  16. Monsieur Bassidi COULIBALY.

Source: L’Indicateur du Renouveau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *