Diafarabé : Les djihadistes s’invitent dans la festivité d’un mariage

La région de Mopti est devenue une poudrière. La persistance des incursions djihadistes se fait de plus en plus sentir dans cette localité, dont les villages sont parcourus par les djihadistes pour rependre leur idéologie auprès des populations.

Ceux qui refusent leurs avances, sont des ennemis à abattre. En s’invitant de manière brutale le dimanche 6 août, dans la festivité d’un mariage dans une famille Sienta à Diafarabé, une dizaine de djihadistes lourdement armés ont fait plusieurs tirs en l’air.

Pris de panique, les femmes et enfants se trouvant sur les lieux ont pris la tangente. Après avoir détruits tous les matériels qui servaient d’animation et de sonorisation, les hommes armés ont lancé un message fort aux populations, dans un discours improvisé pour la circonstance.

“Nous condamnons toute célébration de mariage en pompe car cela est contraire à l’islam », ont-ils lancé. Avant de quitter, ils ont imposé le port du voile intégral aux femmes.

Ils ont ensuite assuré de leur retour, pour vérifier si leurs instructions sont respectées. « Les éventuels récalcitrants seront punis en appliquant tout simplement la charia », ont-ils laissé entendre.

 

La rédaction 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *