Daily Archives: 18 novembre 2017

Brouille au sein du gouvernement : Le divorce définitif entre Bathily, le PM, le ministre de la Justice et les barons du RPM

Après sa déclaration audio à Koutiala en faveur de son fils Ras Bath, le ministre Mohamed Ali Bathily fait face à une coalition composée du premier ministre, du ministre de la Justice et des barons du RPM, ces derniers jurent de le faire débarquer du gouvernement. Et pour cause : le ministre Bathily a critiqué le pouvoir et a pris la défense de son fils.  Dans une déclaration audio, le ministre Bathily s’est attaqué au RPM et a affirmé qu’il est temps de se dire la vérité. Après Lire la suite [...]

Tontine des femmes ministres : Un pactole de 32 millions de francs CFA à ramasser à la fin de chaque mois

La tontine des femmes ministres (membres du gouvernement) et des épouses de ministres a lieu toutes les fins du mois à Bamako, un pactole de 32 millions CFA qui tombe dans les sacs de ces grandes dames. La présidente de la tontine est la ministre de l'environnement madame Keita Aida M'bo, la cotisation s'élève à 1 million CFA par mois et en espèces. Ces dames de hauts rangs se réunissent chaque fin du mois au domicile de celle qui doit prendre la tontine. Grâce à son pouvoir financier, Lire la suite [...]

Orientations des admis au DEF dans les écoles et établissements privés au Mali : La méthode Ag Erlaf fait des vagues

Nommé Ministre de l’Education Nationale, Mohamed Ag Erlaf, fait parler de lui par sa nouvelle méthode  qui ressemble fort bien à un coup de pied dans ce que certains observateurs avisés comparent à une fourmilière qu’était devenu le département de l’Education Nationale. Le fait d’avoir mis un système qui lui permet de suivre les orientations ainsi que les transferts des élèves et étudiants, a permis d’éliminer beaucoup d’écoles et établissements privés qui bénéficiaient Lire la suite [...]

Mali : « La lutte antiterroriste n’est pas dans le mandat de la Minusma »

A la tête de l’opération de maintien de la paix des Nations unies au Mali, Mahamat Saleh Annadif doit faire face à une guerre asymétrique, imposée par les djihadistes. Ancien ministre tchadien des affaires étrangères (1997-2003), Mahamat Saleh Annadif, 61 ans, diplomate expérimenté, dirige depuis 2015 la Mission multidimensionnelle intégrée de stabilisation des Nations unies au Mali (Minusma), forte d’environ 14 000 hommes (11 000 militaires, 1 700 policiers, 1 180 civils). Déployée Lire la suite [...]

Communiqué de Concours directs d’entrée à l’école Nationale d’Administration (ENA)

Le Directeur Général de l`école Nationale d`Administration l’ENA communique: Articles 1: il est ouverts des Concours directs d’entrée à l`école Nationale d`Administration l’ENA ; le nombre total de places offertes aux Concours est fixé à 46; ces places sont reparties par corps comme suit:   Télécharger le fichier PDF ICI Source: Malijet Lire la suite [...]

La honte dérive de la crise migratoire

La pauvreté aiguë et le manque de mise en place de politiques ciblées pour faire reculer le chômage et promouvoir l’emploi par les gouvernants africains d’une part, et, d’autre part, les politiques déstabilisatrices de l’Europe à savoir ses interventions militaires mal réfléchies, sa démocratie étiolée, et sa soi-disant révolution du jasmin ont provoquées le chaos et la situation actuelle des migrants en Afrique et ailleurs.   Une enquête de la chaine américaine Lire la suite [...]

Migration : Des Maliens seraient parmi les migrants africains vendus aux enchères en Libye.

En Libye, des jeunes africains migrants sont vendus comme esclaves. L’information a été révélée par une équipe de la chaîne de télévision CNN. Dans la vidéo publiée, elle a mis en exergue la détérioration des conditions de détention des migrants et réfugiés en Libye. Cette situation qualifiée «d’inhumaine» ce mardi par l’ONU a suscité des nombreuses réactions et condamnations des défenseurs des droits de l’Homme à travers le monde. Mohamed Bamba, jeune Ivoirien âgé Lire la suite [...]

Dysfonctionnement dans l’Armée: -Des primes impayées, -Des contingents en manque d’effectifs et panne d’armements -Des révélations sur Boulkessi

Difficile pour une armée de progresser avec des comportements au haut niveau qui ne font qu’enliser la noble et salvatrice marche vers la puissance de nos forces armées. Malheureusement, sur le front, des irresponsables responsabilisés jouent pour la régression d’une armée malienne en convalescence. Par leurs attitudes, entre autres, mains basse sur des primes des soldats, leur positionnement sur un front redoutable, sachant bien que l’effectif pour un contingent reste incomplet. Voilà Lire la suite [...]