Daily Archives: 17 août 2017

Burkina: trois soldats tués par l’explosion d’un « engin improvisé » (armée)

Ouagadougou - Trois militaires burkinabè ont été tués jeudi dans le nord du Burkina Faso, lorsque leur véhicule de patrouille a sauté sur "un engin improvisé", a annoncé l'armée burkinabè. "Le jeudi 17 août 2017, dans le cadre de ses actions quotidiennes de sécurisation dans la zone nord du pays, un véhicule de patrouille du convoi militaire du détachement de Djibo a été victime d'un engin explosif improvisé", a indiqué le colonel Lamoussa Fofana dans un communiqué transmis Lire la suite [...]

Mauritanie : le changement de drapeau et la suppression du Sénat sont officiels

Après la validation par le Conseil constitutionnel des résultats du référendum du 5 août, le président Mohamed Ould Abdelaziz a promulgué le 15 août plusieurs réformes constitutionnelles, qui prévoient entre autres le changement du drapeau national et la suppression du Sénat. Avec l’ajout de deux simples bandes rouges, censées symboliser le sang versé par les martyrs de la nation face aux colons français, le nouveau drapeau mauritanien ne change pas vraiment du tout au tout. Il est Lire la suite [...]

[Direct] Espagne: attaque terroriste à Barcelone, un suspect retranché

Une camionnette a percuté la foule jeudi 17 août sur les Ramblas, l'avenue la plus touristique de Barcelone, faisant plusieurs blessés, a indiqué la police de Catalogne (nord-est). L'administration régionale fait état de deux morts. Un suspect est, selon la police, actuellement retranché dans un bar. Article actualisé au fil des événements, cliquez ici La police a annoncé jeudi 17 août par mégaphones qu'une « attaque terroriste » était « confirmée », après Lire la suite [...]

CPI : Ahmad Al Faqi condamné à verser 1,7 milliard de francs CFA aux victimes de Tombouctou

2,7 millions d’euros, soient 1,7 milliard de francs CFA. C’est le montant que l’ex chef de la Brigade d’Ançardine à Tombouctou doit verser aux victimes de la destruction des Mausolées entre 2012 et 2013. Le verdict de réparation des dommages a été prononcé aujourd’hui par la Chambre de première instance VIII de la Cour Pénale Internationale. Ahmad Al Faqi Al Mahdi, qui a été transféré à la CPI en 2015, purge une peine de prison de neuf ans à la Haye. L’ordonnance Lire la suite [...]

NIAFUNKE : application de la charia dans la localité

NIAFUNKE : trois hommes armés non identifiés ont fait irruption hier nuit dans le village d’Arkodia le cercle de Niafunké. Selon des sources locales, ces malfrats ont tué un homme âgé de 40 ans environs. Après ce forfait, ils ont tenu une rencontre dans la mosquée du village pour demander l’application de la charia dans la localité avant de prendre la fuite quelques heures après. De sources locales, après le forfait un climat de psychose et de peur s’est installé au sein de la population.   Source: studiotamani Lire la suite [...]

Tombouctou : visite du Président de la République

Tombouctou : après la visite du Premier ministre, Abdoulaye Idrissa MAÏGA, le Président de la République, Ibrahim Boubacar KEÏTA s’est rendu, ce matin (17/08/2017) à Tombouctou. Cette 1ere visite du chef de l’État dans la cité des 333 saints a suscité diverses réactions. D’aucuns félicitent le chef de l’État pour ce déplacement à Tombouctou malgré l’insécurité. D’autres pensent qu’il aurait du s’y rendre avant d’aller à Ouagadougou.   Source: studiotamani Lire la suite [...]

Ras Bath lors de la conférence de presse de la Plateforme anti-révision : « le référendum est une étape pour nous, l’objectif c’est l’alternance en 2018 »

La Plateforme « Antè A bana, Touche pas à ma Constitution » était hier soir face aux hommes de médias à la Maison de la presse. Le but était d’informer l’opinion nationale et internationale que « lors de son Assemblée générale du mardi 15 août 2017, les membres de la Plateforme ont évoqué la médiation initiée  par les chefs coutumiers  de Bamako et les leaders religieux. A l’issue des échanges, la Plateforme informe que sa marche citoyenne et populaire du 16 août Lire la suite [...]

Le président IBK accepte de surseoir à sa réforme constitutionnelle

Au Mali, la réforme constitutionnelle voulue par le chef de l’Etat Ibrahim Boubacar Kéita, peut patienter. Le président malien a accepté de “surseoir” à son projet, annonce un communiqué publié dans la soirée de mardi. Ce report est le fruit d’une médiation menée par les chefs religieux et traditionnels du Mali le samedi 12 août 2017 avec la présidence de la République et la plateforme “Antè A Bana – Touche pas à ma Constitution” (société civile et parti politiques Lire la suite [...]

Visite du président IBK à Tombouctou après les attaques

Le Président de la République, Chef de l'Etat S.E.M Ibrahim Boubacar KEÏTA se rendra, demain à partir de 10h, à Tombouctou après deux attaques distinctes contre la mission de l’ONU au Mali (MINUSMA) à Tombouctou et à Douenza, le lundi 14 août dernier. Neuf personnes, dont un Casque bleu togolais et cinq agents de sécurité maliens avaient été tuées. Le Chef de l'Etat regagnera Bamako dans l'après midi. Le Premier ministre, Abdoulaye Idrissa MAÏGA avait effectué, hier mardi le Lire la suite [...]

Décrispation du climat autour de la révision constitutionnelle : Chérif Ousmane Madani Haïdara menace de rejoindre le camp du « Non » si…

Pour convaincre la plateforme « An tè A Bana, Touche pas à ma constitution » à renoncer à sa marche citoyenne et populaire du 16 août dernier, les chefs coutumiers et les leaders religieux de Bamako ont promis d’obtenir officiellement d’IBK un sursis à son projet de révision constitutionnelle. Selon certains responsables de la plateforme, Cherif Ousmane Madane Haidara aurait pris l’engagement de rejoindre le camp du non si IBK revenait sur sa décision de sursoir.   Le Lire la suite [...]